fbpx

Relation Maitre et Malinois (partie 2)

Police K9

Nous vous parlions dans le précédent article de l’importance et de l’intérêt d’avoir une bonne relation avec votre malou. Bien connaître son chien, c’est comprendre ses envies mais c’est aussi reconnaître son inconfort et savoir discerner ses peurs. Nous espérons donc que vous avez pu commencer à repérer les différents signaux d’apaisement dont on vous parlait dans l’article précédent. Et sinon, il est encore temps de le découvrir.

Lire l’article : Relation Maitre et Malinois (Partie 1)

Dans cette nouvelle partie, nous allons vous donner de nouveaux signaux d’apaisement, avant de vous parler des différents points sur lesquels il faut rester vigilant pour ne pas rentrer dans une relation conflictuelle avec votre chien.

1. Quelques signaux

  • Se gratte

Généralement, ce signal apparaît juste après une demande du maitre. Lors de vos sessions d’éducation par exemple, vous lui apprenez un nouveau tour et vous lui dites « fais le beau ». Deux secondes après, votre loulou commence à se gratter au niveau du collier ou ailleurs (mais toujours au même endroit pour lui). C’est un signal pour vous dire que votre malou ne comprend pas ce que vous attendez de lui ou qu’il est mal à l’aise dans cette situation. C’est une façon pour lui de se canaliser. Et comme souvent quand le chien se gratte, le maitre se stoppe et attend. Et ça, votre loulou l’a bien compris.

  • Votre chien urine

L’urinement d’un chien en présence d’autres chiens n’est pas nécessairement une preuve de territorialité ou de dominance. Cela peut aussi être utilisé pour signifier son inconfort ou un stress lié au contact des autres. Ces urinements interviennent généralement après l’interaction.

Si vous possédez un malou anxieux, il sera important de le laisser faire ses marquages, ce qui lui permettra de s’introduire plus facilement dans le groupe et d’avoir un contact plus détendu.

  • Fait semblant de faire autre chose

Il n’est pas rare de voir des maitres répéter plusieurs fois un ordre à leur malou, alors que celui-ci feint d’être occupé à autre chose (ce qui peut être la réalité parfois). Dans ce cas, il s’agit d’une méthode d’évitement car le contact avec la personne l’insécurise. Ça peut dépendre du ton employé, de la posture adoptée, etc. Le but sera de changer de posture afin d’inciter le chien à exécuter l’ordre plutôt que de l’y contraindre.

2. L’empathie : un passage obligé

Il vous faudra faire preuve d’empathie si vous souhaitez avoir une bonne relation avec votre malou. Malgré leur physique aiguisé et toutes les performances qui circulent sur cette race de chien, le malinois est un chien avec une grande sensibilité et qui est très proche de ses maitres. Comme tous les chiens, malgré son tempérament vaillant et son attitude qui résiste à l’épreuve des balles, il peut avoir peur ou être mal à l’aise dans bon nombre de situations qui vous paraîtront anodines. Le fait de réussir à reconnaître ce genre de situations vous permettra de mieux adapter votre comportement. Cela aura un effet apaisant sur votre loulou et augmentera sa confiance envers vous et la qualité de votre relation.

  • Trousse de secours (petite) pour chiens

    17,90
    Ajouter au panier
  • Lot de 5 Sabots de Vache

    5,50
    Ajouter au panier
  • Balle Everlasting

    10,9016,90
    Choix des options
  • Boudin Motivation Morin France

    12,99
    Ajouter au panier

3. Naissance d’une relation conflictuelle

Les malinois ont beau être la race parfaite pour le dressage et le sport canin, il n’en demeure pas moins qu’ils restent des chiens. Parfois, il se peut que votre malou ne comprenne pas ce que vous attendez de lui. Dans ce cas, déconstruisez l’exercice pour le rendre plus simple dans un premier temps. Ou alors il n’a juste pas envie.

Voici un petit exemple que vous avez peut-être déjà vécu :

Vous vous baladez dans un parc, laisse détachée, votre malou marche tranquillement et renifle les odeurs, quand soudain, un groupe de joggeurs arrive en courant. Vous décidez de rappeler votre loulou afin de le rattacher. Une fois, deux fois, trois fois… vous commencez à vous énerver, vous décidez d’aller à lui et là, il se met en position de jeu, à courir comme pour que vous l’attrapiez. Vous vous dites « il se moque de moi, il le fait exprès ! ».

En fait dans cette situation, bien souvent votre chien va dans un premier temps sentir votre énervement et votre tension, ce qui ne lui donnera pas envie de revenir à votre contact. Dans un deuxième temps, quand il se met en posture de jeu, c’est pour parer à votre approche un peu brusque, avec des appels au jeu pour essayer de calmer la situation. Ceci est un exemple de mauvaise communication Homme-Chien. Il est important de faire la différence entre autorité et contrôle dans ces situations. Un excès d’autorité pourrait avoir pour effet une saturation et un désintéressement de l’activité par le chien. Pour le chien, la colère comme mode de communication est vue comme une agression.

Pour résumer :

Nous avons vu que ces nouveaux signaux d’apaisement sont eux aussi très utiles pour comprendre votre malinois. Ils permettent de vous rapprocher de lui au quotidien, de développer votre relation avec lui et d’en profiter au maximum dans toutes les situations. Ces signaux sont un mode de communication différent du nôtre, que l’on doit assimiler et détecter pour éviter la relation conflictuelle avec notre malou. L’empathie, la patience et le calme permettront d’amplifier la qualité de votre relation.

N’hésitez pas à vous abonner à nos réseaux et à vous inscrire à la Newsletter pour recevoir nos prochains conseils et articles.

La MalouTeam

Vous êtes sur le point d’acheter un malinois ? Tout ce que vous devez savoir se trouve dans cet article : 5 choses à savoir avant d’adopter un malinois.

Si certains d’entre vous cherchent un livre sur les signaux d’apaisement, nous conseillons celui de Turid Rugaas.

Relation Maitre et Malinois (partie 2)
Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :