fbpx

Quelle Activité Pour Mon Malou ? (Partie 1)

MalouConseil

Quelle Activité Pour Mon Malou ?

Rappelons tout d’abord que le Berger belge Malinois est un chien de travail qui, au cours du temps, a été sélectionné pour ses performances physiques et intellectuelles. Cela ne veut pas dire qu’il est seulement réservé aux forces de l’ordre ou à l’Armée ; mais il reste un chien avec un tempérament dynamique, énergique et infatigable. Le malinois a donc des besoins spécifiques. Et c’est à son maitre de les satisfaire !

Certes, l’effet de mode résulte de ses qualités de chien de garde. Il est aussi très affectueux, joueur, robuste et intelligent. Il sait s’intégrer à la famille et aux enfants. Mais il est également actif, très sensible, proche et dépendant de son maitre, parfois craintif ou méfiant envers les étrangers, il supporte peu la solitude. Pour ces différentes raisons, le malinois qui n’est pas pris en main correctement risque de s’occuper lui-même et de faire de grosses bêtises pendant vos absences. C’est sa façon à lui de s’occuper et de dépenser son énergie.

Cet article a pour but de vous proposer des solutions qui permettent d’éduquer ou de rééduquer votre malou afin qu’il se sente bien dans sa tête et dans ses pattes. L’énergie qu’il absorbe doit être évacuée chaque jour. Mais attention, calme, patience et persévérance vous seront utiles pour réussir à canaliser votre loulou. Il faut avoir du temps à lui consacrer et rester cohérent dans les ordres qu’on lui donne. Une relation renforcée entre vous et votre malinois doit être de mise ! Apprenons à mieux le connaître.

Les conséquences d’un manque de dépense en énergie :

Comme vous l’avez compris, le malinois est un chien énergique par excellence. Il attend de son maitre une stimulation qui dépasse les petites sorties quotidiennes dans le quartier ou le jardin. En effet, les promenades certes nécessaires, ne sont pas suffisantes. Et il n’est pas non plus un enfant qui peut rester seul dans sa chambre pendant des heures avec ses jouets. Le malinois a besoin d’un maitre actif. Son comportement est clair. Si votre malou reste inactif et ne se dépense pas, il s’ennuie. Le trop plein d’énergie peut avoir diverses conséquences :

  • il tire en laisse
  • il fugue
  • il détruit tout
  • il fait des trous dans le jardin
  • il est agressif avec les autres chiens
  • il aboit tout le temps
  • il pleure
  • il saute sur les invités mais aussi sur les passants, les vélos et les joggeurs…

Le Club Canin :

L’école du chiot

Très tôt (à partir de ses 3 mois, une fois les vaccins à jour), le petit malinois a besoin de jouer, d’apprendre, de se défouler et de se sociabiliser. L’école du chiot est un lieu de rencontre avec ses congénères, d’échanges avec les autres maitres et de questionnements avec l’éducateur. Elle est à la fois conseillée pour le maitre mais aussi pour le chien. Ces apprentissages vous serviront par la suite. Vous verrez, le malou est très réceptif à cet environnement.

Un chiot se fatigue vite. Il sera sollicité par le bruit, par ses congénères et par les différents exercices proposés (tunnels, passerelles, toboggans, obstacles…). D’une part, sa relation envers vous sera plus forte grâce à votre présence, et l’ambiance y est détendue, gaie et chaleureuse pour que le chien ait envie d’y revenir ; et d’autre part, il y apprendra, par le jeu et les friandises, les bases des exercices d’apprentissage tels que le rappel, le assis, le coucher, le pas bouger, la marche en laisse, le contrôle de la morsure, etc.

Les observations et les interactions vont donc le stimuler dans ce contexte bienveillant. Par imitation, votre malou apprendra très vite auprès des autres chiots. Il va se dépenser intellectuellement et physiquement pendant ce laps de temps.Il est évident que les exercices proposés par l’éducateur doivent être effectués de manière régulière. Et vous seul, êtes dans la capacité de l’y conduire.

 

  • Trousse de secours (petite) pour chiens

    17,90
    Ajouter au panier
  • Lot de 5 Sabots de Vache

    5,50
    Ajouter au panier
  • Balle Chuck-It Erratic

    6,99
    Ajouter au panier
  • Longe Corde (Fabrication Française)

    11,9022,90
    Choix des options

Les cours d’éducation

Après l’école du chiot, le travail n’est pas terminé. En fait, il doit se poursuivre. Votre malou aura profité dans ses premiers mois de séances de jeu et de socialisation. Il a observé les comportements de ses congénères dans un espace clos qui lui permet de rester en sécurité. Et il y a appris quelques règles. Âgé de plusieurs mois voire de quelques années maintenant, son énergie est donc décuplée. Certains diront que leur chien est incontrôlable, qu’il a trop d’énergie, qu’il ne sait pas rester en place et qu’en plus c’est de sa faute. Et bien non, le chien agit comme le maitre l’éduque et s’en occupe. Il est donc tout aussi nécessaire de poursuivre le travail commencé à l’école du chiot et de renforcer cette relation par des activités qui le feront se dépenser. L’inscription auprès d’un club canin permet donc de poursuivre le travail engagé, puisque des cours d’éducation y sont dispensés. Les exercices de l’école du chiot y sont renforcés et l’éducateur y ajoute plus de difficultés. Ce qui compte, c’est que le chien se sente bien, soit détendu, qu’il évacue son énergie et qu’il acquiert (auprès des siens) des automatismes qui ne le mettront jamais en danger à l’extérieur.

L’autre avantage du club canin, c’est que des activités sportives y sont proposées. C’est en cela que votre malou excellera et se donnera au maximum dans ces différentes catégories : le ring, l’agility, l’obéissance… C’est à chacun d’y trouver son modèle, celui qui lui convient le mieux. C’est une dépense garantie. Vous aurez la possibilité d’y rencontrer des éducateurs canins passionnés, qui vous encadreront et répondront à toutes vos questions. Si aucun club n’est proche de chez vous, sollicitez un éducateur canin qui prendra le temps de vous conseiller et d’interagir avec vous et le chien. Il n’est jamais trop tard, mais s’y prendre au plus tôt est indispensable.

Pour conclure, le malinois si populaire doit avoir un cadre et des activités stimulantes. Il est essentiel de savoir comment on agit avec lui et pourquoi on agit de cette manière. C’est un chien très intelligent qui comprend votre fonctionnement. Les causes permettent souvent de comprendre un mal-être qui s’installe progressivement. C’est d’abord à vous de changer vos habitudes et de vous faire violence. Stimulez votre malou, occupez-le, intégrez-vous aux activités et apprenez à vivre avec lui en le faisant se dépenser intellectuellement et physiquement.

Lire la Partie 2. Nous vous présentons d’autres activités à partager avec votre Malou (Cani-Cross, Frisbee, Cani-VTT, …).

N’hésitez pas à vous abonner à nos réseaux et à vous inscrire à la Newsletter.

 

Quelle Activité Pour Mon Malou ? (Partie 1)

Un commentaire sur « Quelle Activité Pour Mon Malou ? (Partie 1) »

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :